17 avril, 2008

Dessin



[ J'aime le dessiner du regard, entre mes cils les courbes de ses reins...

Sous sa peau cristalline, ses muscles saillants se cambrent sous la caresse de mes doigts.

Un dos noueux comme celui d'une statue de Camille. Une colonne ondulante où se perd ma langue...


Le chemin qu'emprunte ma bouche, d'une épaule à l'autre est celui d'une peau tendre et parfumée. Le parfum d'envie.

Sur ce drap, l'empreinte de son ventre quand mes mains frôlent ses flans suggestifs.


Entre mes cuisses sa taille lascive, ses mains liées à mes chevilles;
je caresse cette douce nuque offerte à la morsure de mes lèvres comme le ferait un chat à sa proie.

Juste pour le sentir vivre là sous ma langue.

Ma poitrine contre son dos répond à ce battement de coeur, vibrato de no
s peaux, petite mélodie interne.

Mes mains s'amarrent aux siennes, et je glisse de ses reins divins à ses cuisses galbées.…

Ses doigts se sanglent aux miens, le feu rugit dans son regard, ses lèvres entrouvertes hèlent nos souffles entrelacés.

De ses bras, il m'attire à sa bouche, ses lèvres fendillées se colorent de mes baisers.

Ses mains de pianiste me renversent, je suis son Amazone apprivoisée.

Il a cet indéfinissable charme qui me bouleverse chaque jour un peu plus…

Je suis une femme amoureuse...]

Extrait de mon dernier né publié en janvier dernier



Bande son : I've got you under my skin , version Bono

Empreinte olfactive : Parfum


Expo : Camille, une femme libre
Lecture : Félinons Nous, pour ronronner de plaisir, ChamaSutra





[aparté] merci de me demander au préalable mon autorisation avant d'utiliser mes textes sur vos blogs, il est rare que je refuse ;)


11 commentaires:

  1. Et toc ! Je tombe par terre, non, pas vrai, sur le lit, c'est plus doux, et plus évocateur aussi avec tout ce qui en remonte... Ces mots d'une femme, ça sonne juste, tout merveilleusement juste... l'amour est là, pieds et poings déliés...

    RépondreSupprimer
  2. Tu es assez... gustative, comme fille, toi :-)

    Et tu connais la version en duo Sinatra - Bono ? Un petit bijou...

    RépondreSupprimer
  3. tous les codes de l'amour, s'y perdre et s'y retrouver... :-)

    RépondreSupprimer
  4. des mots qui sont le contraire des maux... douceur de l'amour douceur des peaux si bien évoqués MERCI ! pour cette magie bien réelle!

    RépondreSupprimer
  5. Ouh là là, c'est toujours aussi brûlant par ici^^ on aime, surtout avec ce froid sibérien:)

    RépondreSupprimer
  6. dragonmire4/5/08 12:20

    Cette façon de décrire parfaitement, avec tant de douceur le corps d'un homme,l'harmonie amoureuse et le contact charnel entre toi et lui....Wow!!!

    RépondreSupprimer
  7. bonjour et merci tout plein pour tes adorables commentaires sur mon blog ! Je me sens encouragée grâce à toi !

    RépondreSupprimer
  8. J'ai suivi Le Chat. D'Orléans, en passant par Berlin. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  9. anouschka15/5/08 10:42

    Ecrire à dessein, c'est beau :)

    RépondreSupprimer
  10. Une redoutable sensualité :)

    RépondreSupprimer
  11. Une femme d'une volupté impitoyable (sourire)...

    RépondreSupprimer