22 avril, 2006

Heures érogènes

Après 1 an et 20 000 lectures,

ce poème a trouvé sa place dans le petit carnet érotique "Chairâmi, confidences d'un boudoir" publié le 14 février 2007.

Les droits de publication appartiennent désormais à mon éditeur.

Merci d'avoir fait ce cheMain avec moi


Plus d'information ici





Message perso : damne-moi enCorps…

Bande son :
Heures érogènesArt Mengo




BD à dévorer :
Fraise et Chocolat d'Aurélia Aurita

12 commentaires:

  1. Tu m'étonnes...
    J'aime bien aussi le "Apaisés au clair de lune", quand on sait quel renard est responsable de l'apaisement :-)

    RépondreSupprimer
  2. hum, en effet, ça me rappelle la canicule...un été fondant, suintant, dégoulinant.....

    RépondreSupprimer
  3. superbe montage, on ne sait si la pomme te fait un baiser dans le cou ou ou si toi tu l'as embrassée ( comme on embrasse une carrière aussi ) avec trop de violence :)

    RépondreSupprimer
  4. Je ne vois rien là de sulfureux, bien au contraire. "l'au delà des usages" me semble le minimum acceptable dans ce cas là... ;-) Yab-Yum diraient les bouddhistes tantriques... Il n'y a de péché que dans l'absence d'amour et/ou de don de soi...

    RépondreSupprimer
  5. Sur le départ, je dépose une corbeille de belles pensées sur votre zone érogène. Amitiés à vous et à votre moitié qui serpente autour du buisson ardent.

    RépondreSupprimer
  6. Morsures de l'aube, morsures de l'Autre, des étoiles dans Tes yeux, le souffle du filamant dans Tes cheveux sous le regard complice de la lune Pleine de promesses...Laisser chavirer le navire au rythme de l'O...

    Ai croisé sur la RTBF Aurélie Aurita et son amant qu'elle a croqué...

    une autre histoire...

    RépondreSupprimer
  7. Des fraises, du chocolat, de la gourmandise, en veux-tu? en voilà!!!!
    Il fait bon et chaud chez toi...

    RépondreSupprimer
  8. Les heures érogènes ne devraient être que les seules à s'afficher sur nos montres...

    RépondreSupprimer
  9. le tarsier : c'est le printemps ;)

    freZ :*sourire*

    chrixcel : reste l'eau pour se rafra�chir...

    krysalia : mordre juste pour sentir la vie battre au creux du cou...

    zydeco : aimer encore...

    blog-trotter : prenez le temps lors de votre fugue de croquer les fruits d�fendus...

    mary'M : le laisser m'emporter...
    j'aime la fougue avec laquelle cette jeune illustratrice a croqu� la passion, fusion et son chairami... sans autre pr�tention que de faire refl�ter l'aura des son amour sur ses lecteurs...

    roger :les seules, *oui*...

    RépondreSupprimer