01 février, 2008

Eros interlude








Pour la St Valentin, je vous confie ce petit carnet érotique.
Il est coeur et chair, ce sont les friselis d'un boudoir.




Chairâmi, confidences d'un boudoir







(couverture griffée par la talentueuse



préface d'Imparfait présent)














Bonjour Eva Lunaba,






- L’érotisme est la racine du monde, puisque sans lui nulle espèce ne saurait perdurer, pourtant, le plus souvent il est recouvert d’un manteau d’ombre. Votre recueil Chairâmi au contraire le porte à la lumière, chante sa joie. Qu’est-ce qui vous permet cette liberté ?







Je ne conçois pas l’amour sans sa facette pimentée. L’érotisme a une saveur toute particulièrequi donne à une relation amoureuse toute son ampleur. Cette partie animale qui est en nous, cherche à goûter l’autre. Le découvrir au sens propre du terme, charnellement, intimement, divinement (…)

Interview par Tang Loaec, Directeur de la rédaction de la Vénus Littéraire, le 14 février 2007












Sous le manteau il se vend (amazone, chapitre, fnac, alapage, priceminister, manuscrit)
Il se feuillette à deux et je me ferai un plaisir de vous le dédicacer.






Palmarès : La Vénus Littéraire
Genre : Erotique
Public(s) : Adulte
Nb de pages : 48
N°ISBN : 2-7481-8682-6
10,90 €






Pour une dédicace personnelle, cliquez sur le bouton ci-après. Vos commandes seront regroupées par mon éditeur. Soyez patients ;)

Votre trafricante de mots-plaisirs (dixit Frez)














[actualité]
Des extraits de mon dernier recueil "Chairâmi, confidences d'un boudoir" ont été traduits en anglais et seront lus par Tang Loaec, rédacteur en chef de la Vénus Littéraire (revue critique sur la littérature érotique) au 5ème Festival International de Littérature de Shanghai, lors de son intervention dédiée à la poésie érotique.
Petit festival avec de grande signatures anglo-saxones.
Tang Loaec fait aussi partie des membres du Comité Français du Festival, ayant lancé ce volet français d’un évènement auparavant uniquement anglophone.
Il interviendra avec Qiu Xiao Long ("Mort d’une Héroïne Rouge") sur la poésie érotique (en anglais) le 10 mars 2007 au
M On The Bund
Il animera une table ronde sur la littérature française, avec Joseph Vebret et Arlette Shleifer (avec le soutien de l’Alliance Française, au titre de la Semaine de la Francophonie) le 17 mars 2007 au M On The Bund

information sur le festival ici




Profitez de cet écho pour découvrir des auteurs chinois, si vous ne connaissez pas, tel que le roman sulfureux "shangai baby" de la jolie et talentueuse Weihui.











Vous pouvez me retrouver à la Comédie du Livre de Montpellier le 2 et 3 juin 2007 lors d'une séance de dédicaces ;)






[aparté] Toutes les textes publiés sur ce blog sont © Eva Lunaba pour toute forme de diffusion ou d'exploitation.Il est donc interdit de les utiliser sans autorisation, merci de votre compréhension.










Coup de coeur, des regards croisés, la vie lumière et brutale, les récits radiophoniques de Valérie Nimal




22 commentaires:

  1. Tiens, je pensais que c'était l'autre qui devait sortir aujourd'hui. Mais celui-ci est encore mieux pour se réchauffer dans l'hivers que nous traversons.

    RépondreSupprimer
  2. Ces mots sensuels sont si évocateurs...te lire c'est chaque fois plus de fantasmes à se créer - et à vivre ! merci pour ces textes ondulés et ondoyants :-)

    RépondreSupprimer
  3. Dis moi, traficante de mots-plaisirs (c'est mignon comme petit nom) comment faire pour l'avoir dédicassé ?

    RépondreSupprimer
  4. Comme j'ai toujours aimé être dans les confidences, j'ai soulevé beaucoup de manteaux, et je n'ai pas trouvé comment me le procurer ce manuscrit...

    RépondreSupprimer
  5. Quand le plaisir des mots se mêle aux mots pour le plaisir.
    Merci pour ça.

    RépondreSupprimer
  6. Des soupirs auxquels je me laisserais bien bercé.
    bravo pour ce nouveau-né
    Sandrine

    RépondreSupprimer
  7. ben dis donc... coquinette va :D

    RépondreSupprimer
  8. wonderbra24/2/07 19:15

    Hello beauté,

    Je suis très contente pour toi que ça marche. Je suis fière de toi.

    L’écriture érotique est très risquée mais reste un bon créneau à prendre.

    Il fallait oser et tu l’as fait avec grâce et élégance. Bravo !

    RépondreSupprimer
  9. Madame,

    Je vous prie d’accepter mes excuses, pardon de ne pas avoir demandé l’autorisation, ce n’est pas chez vous que je suis venue copier le texte, mais dans un autre blog et je n’avais nullement l’intention de profaner les règles de courtoisie, ni de profiter de votre travail pour "meubler" mon article…
    J’aurais voulu écrire ‘prêtez moi votre plume Madame l’écrivain car vos textes sont magnifique, délicat et permettent d’aller jusqu’au bout des rêves …
    J’ai donc supprimé l’extrait: Chairâmi, Confidences d'un Boudoir, par Eva Lunaba.
    Bien à vous ....

    RépondreSupprimer
  10. Tu nous as pris ta voix la plus vaginale, comme on disait à l'époque des voix très sensuelles de FIP, pour ce message podcastable :-)
    Et, comme dirait les jeunes d'aujourd'hui, ça déchire grave :-)

    RépondreSupprimer
  11. FreZ : j'ai pensé ainsi raccourcir l'hiver ;)

    chrixcel : n'est-ce pas l'univers d'un boudoir qui veut ça ;)

    diane, imparfait-présent, sheedir : je vous grifferai avec plaisir ;)

    vivrenvies :*cadeau* :)

    le tarsier : *rouge aux joues* ;)

    wonderbra : *merci* jolie môme :)

    illusion : merci à vous de respecter mon travail :)

    FreZ : j'ai bossé pour eux, ce qui explique cela ;)

    RépondreSupprimer
  12. franck-Olivier27/2/07 23:40

    c'est vrai ça, n'y en a-t-il pas un autre qui frémit sous les manteaux ;)

    tu vas à Creteil en Mars Eva ?

    RépondreSupprimer
  13. franck-olivier : non, je suis sur Avignon le 8 et 9 mars pour deux journées dédicaces :)

    RépondreSupprimer
  14. euqinorev16/3/07 23:54

    Comme je ne supporte pas la St valentin que je passe toujours toute seule depuis 7 ans, (mecs ou pas entre deux), juste une pensée et un bisou ;)

    RépondreSupprimer
  15. et moi, tu m'en envoies un dédicacé ? (:

    RépondreSupprimer
  16. euqinorev : merci pour cette pensée, effeuiller à 2 ce recueil peut se faire hors St Valentin ;p

    Cali : *of course* :)

    RépondreSupprimer
  17. Le 5ème Festival International de Littérature de Shanghai, un événement auparavant... chinois :-)
    Tu t'exportes vers la Chine ? C'est bien d'être à contre courant des modes majoritaires :-)

    Bises

    RépondreSupprimer
  18. et quand tu viens dans mon coin, j'ammene mon livre deja lu pour une dédicace :))
    ce serait un plaisir cet instant;)
    Belle lecture, j'ai bcp aimé, et la couv c'est aussi une beau duo avec le livre. bravoLunaba ;))

    RépondreSupprimer
  19. frez : je vais où le souffle m'emporte :)

    bang bang : *kiss*

    be@ :*merci* be@, tes clichés invitent aussi à l'envie de mordre au cou cette vie :)

    RépondreSupprimer
  20. La fille d'à côté29/3/07 10:58

    Les mots de l'amour..
    Bonne chance pour ce livre Eva.. L'ivre dirais-tu^^
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  21. quel talent, bon vent a ton livre

    RépondreSupprimer