02 août, 2006

Abricot

Après 1 an et 20 000 lectures,

ce poème a trouvé sa place dans le petit carnet érotique "Chairâmi, confidences d'un boudoir" publié le 14 février 2007.

Les droits de publication appartiennent désormais à mon éditeur.

Merci d'avoir fait ce cheMain avec moi


Plus d'information ici




Bande son billet, clip à effeuiller ici


Écho au billet estival de FreZ


Mon livre de chevet en ce mois caniculaire, Nu couché de Dan Franck






Blog en vacances jusqu'à la rentrée des classes, vous pouvez m'effeuiller tout l'été ici :
Fnac
Amazone
Chapitre

12 commentaires:

  1. un cornet deux boules à l'abricot s'il vous plait!

    RépondreSupprimer
  2. sa peau douce et ensoleillée...
    sa forme ronde
    sa courbe délicate
    sa couleur apaisante
    son odeur fraiche et légère comme une brise au lever du jour...

    RépondreSupprimer
  3. Ouhla... je vais aller mettre la tête dans le frigidaire moi... ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Clip très artistique… ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Je n'avais regardé un abricot sous cet angle... ;))

    RépondreSupprimer
  6. sous un abri côtier goûter au fruit défendu, croquer la pomme, une mise en bouche avant le royal festin ;) je t'embrasse avant de repartir *là bas*

    RépondreSupprimer
  7. le tarsier : la gourmandise te perdra ;)

    b�@: je sais que sous ton objectif, les fruits s'�panouissent Mlle l'artiste ;)

    diane : c'est beau quand tu as le rouge aux joues ;)

    roger : :)

    zyd�co : *sourire*

    difine : m'enfin ;)

    le clip est toute en nuance, une jolie marguerite � effeuiller ;)

    euqinorev : la nature est pleine de d�sirs cach�s, prendre le temps de les contempler ;)

    mary'M : file belle amoureuse retrouver ton intime �vidence :)

    RépondreSupprimer
  8. Les fruits d'été sont décidément mes préférés :-)

    RépondreSupprimer