12 mars, 2008

Tant que c'est toi










Genre : Nouvelle
Public(s) : tous publics
Nb de pages : 73
N°ISBN : 978-2-304-00580-6
10,90 €






A ceux qui l'attendaient depuis février 2006, je vous confie pour ce début d'année mon dernier né.






Entretien avec le Midi Libre - 04-03-08





Il est chair et sang. La passion dans ce qu'elle a de plus brutale et absolue. Cet amour dont on ne soupçonne pas l’existence et dont la progressive et lucide prise de conscience bouleverse, isole, et détruit. Un amour obsédant, qui devient omniprésent et omnipotent, aussi invivable que viscéral, et qui désagrège toute norme, tout repère, tout langage.





















NB : Ne cherchez pas la plume de A. Gavalda ou de tout autre auteur contemporain, je magnifie le verbe comme on aime être aimé avec douceur et écoute. A contre courant, je suis et reste... une romantique.
Entre
Nouvelle et Roman, j'happe le souffle pour mieux le retenir et vous laissez terminer en apnée. J'aime quand le lecteur est pris à la gorge et s'essouffle pour mieux être surpris, en état de choc et de manque après la lecture...
Tout le monde cherche une belle histoire d'amour mais personne ne veut la vivre, par égoïsme, peur ou lâcheté. On est pourtant plus vivant quand on meurt d'amour.
J'écris ces histoires d'amour démodées qui vivent sur du papier par défaut...









































Présentation




















Jeune bibliothécaire, Maylis découvre dans une chambre d'hôtel un ouvrage oublié. En quête de son propriétaire, elle reconnaîtra son Autre dans les pleins et déliés d'une correspondance amoureuse.
Une liaison épistolaire au parfum sulfureux des amants du XIXe siècle,
George Sand et Alfred de Musset.




















En vente sur : amazon, chapitre (sans frais de port), fnac, alapage, priceminister, manuscrit, ellipse, Abebooks (international), Liber
Vous pouvez également vous procurer les deux premiers volets de cette composition "Aimer pour de Beau" sur ces librairies en ligne.


































La composition entière Edition St Valentin, 3 Nouvelles pour 32,70€ (+5.10 Colissimo)

Allô ! - ISBN : 2-7481-2722-6
Intime Evidence - ISBN : 2-7481-3642-X
Tant que c'est toi - N°ISBN : 978-2-304-00580-6


























Au plaisir de croiser votre regard lors de la prochaine séance de dédicaces, au salon du livre de Paris, le samedi 15 mars, stand L40, 15h30 en belle compagnie, Maryline Martin










Extrait [...]











En exclusivité pour les bloggers, une dédicace manuscrite incluse en commandant sur ce blog.













Tant que c'est Toi - 2008












Confidence : J'ai encré mes plus doux remerciements à des âmes plumes qui se reconnaîtront.


















Ma bibliographie animée ici

23 commentaires:

  1. Mary's Moods19/12/07 20:30

    Enfin le voilà :)La trilogie est au complet...La préface sur laquelle nous avons planché Patrick et moi est elle toujours vivante ? palpite t-elle entre ces feuillets ? Pour l'avoir lu en avant première je peux affirmer que ce livre est fait de larmes de chair et de sang...bouleversant ...

    RépondreSupprimer
  2. Je garde de la lecture de ce livre le souvenir d'une bulle précieuse, hors du temps. Happée, embarquée, j'ai vibré au fil de tes mots, au rythme du coeur de tes personnages. J'ai eu une demi-heure de retard à mon rendez-vous suivant, et même pas honte...!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour EVA!
    Je fais juste un passage pour te souhaiter de joyeuses fêtes de fin d'année.
    A plus

    RépondreSupprimer
  4. Eva.. Quelle surprise.. Je vais acheter ce roman où tu parles d'amour et de passion..
    Je ne peux croire que tu as choisi le nom de ton héroïne au hasard^^
    J'espère te croiser pour une dédicace..
    A Rowan D.
    Je t'embrasse. Prends soin de toi^^ (tu connais bien le blog Inquisition)

    RépondreSupprimer
  5. :) noel va encore se faire pour moi alors!! (je fonce passer commande plus loin!)
    des bises réchauffantes vers toi dans un coffret bien refermé à l'heure où l'année 2008 grandit et fait ses premiers pas. Que cette nouvelle année qui s'ecrit te soit douce en tendresses.

    RépondreSupprimer
  6. Passe de bonnes fêtes de fin d'année, même si j'imagine que le coeur n'y sera pas tout à fait.

    RépondreSupprimer
  7. je te souhaite une bonne et heureuse année et une excellente santé à toi et à tous ceux que tu aime. Et à très bientôt.
    bises.

    RépondreSupprimer
  8. Je te souhaite ce qu'on souhaite à ceux qui nous ont ému par leur écriture brûlante et leur sensibilité; je te souhaite de toujours rester toi et d'avancer vers de que tu désires le plus. Comment fait-on pour commander ? J'ai hête de te lire ! Y a t-il un lien que je n'aurais pas vu sur ton blog ? Dis-moi vite !

    RépondreSupprimer
  9. La belle année qui se dessine ainsi !
    Tous mes voeux de bonheur :)

    RépondreSupprimer
  10. *mes doux voeux à tous*
    que cette année soit passion et frisson :)

    chrixcel : petit clic sur l'image paypal et le petit poucet t'enverra un exemplaire dédicacé ;)

    RépondreSupprimer
  11. Ayé ? Il est arrivé ? Je suis complètement passé à côté de l'annonce...

    RépondreSupprimer
  12. frez : *mdr*
    et pourtant tu l'attendais :p


    mary : hélas non, le 4e de couv. a été rédigé par le Comité de Lecture et la préface oubliée :(

    frehelle: c'est bon la honte :p

    be@ :étoile filante tu restes, je n'arrive jamais à te croiser ;)

    la fille d'à côté : je viens souvent me nicher du côté de chez Vous, la plume y est vibrante...

    à tous : merci pour vos commandes ailées ;)

    RépondreSupprimer
  13. Bonne année à toi aussi. Belle idée que de murmurer ces quelques paroles, une voix très sensuelle, très en phase avec l'écrit ? Bien à toi.

    RépondreSupprimer
  14. Cette histoire est émouvante et prenante. Tu as su et tu as un don pour cela, égrainer à chaque instant de la douceur et de la sensualité au travers de cette histoire à la base dramatique. Mais avec le souffle que tu lui insuffles, elle se fait légère et sait nous emporter aux portes de l'espoir, celui d'un amour qui ne peut que bien tourner...


    Bravo à toi gente dame :)

    RépondreSupprimer
  15. est ce que tu penses venir dédicacer ailleurs que Paris ? Cette fois j'aurais bien aimé pouvoir te rencontrer et te demander de me dessiner un mouton ^^

    RépondreSupprimer
  16. Je cherche comment commander les trois (j'ai du retard :) ) depuis ici, mais le paypal n'est branché que sur le dernier.
    Comment faut-il faire ?

    RépondreSupprimer
  17. Cynthia :
    merci pour ce tendre commentaire :)

    Dominoo: "être en acccord avec soi", la réside mon secret ;)

    Diane : je serai aussi à la comédie du livre de Montpellier en mai prochain, mais le japon c'est loin pour moi :p


    Frez :il te reste chapitre.com (sans frais de port et 15J de délai seulement) ou via ton auteure préférée (chèque avec frais de port) ou me dénicher au salon du livre de Paris ;)
    et pour satisfaire mes adorables lecteurs dont tu fais partie, je vais mettre en fonction le paypal pour les trois dans la soirée :D

    RépondreSupprimer
  18. Je viens Samedi 15 !
    J'espère te voir un petit moment ;-)

    RépondreSupprimer
  19. Quoi ?!! Les Palavasiens ont enfin gagné à domicile ?
    Je comprends la présence de cette page du Midi Libre... :-D

    RépondreSupprimer
  20. e-lover : au plaisir :)

    frez : éclat de rire :p
    je ne sais pas pourquoi on me place toujours auprès d'hommes torses nus ;p

    RépondreSupprimer
  21. Je viens de finir de lire...Je suis un peu saisi...Je ne m'attendais pas à cette fin, elle m'a surpris...
    Je ne sais pas comment tu fais mais encore une fois, on s'approprie tes mots sans peines et chacun trouvera en lui un Liam et une Maylis (même un Arman malheureusement...).
    Cete nouvelle est semblable à la vie. On a terriblement envie de reprendre tout depuis le début, en déguster chaque mot, chaque image, chaque morceau de vie, en espérant à chaque fois que la fin n'arrivera pas... La peur de l'oubli, l'oubli de l'autre, l'oubli de soi...
    Quand l'Amour est plus fort que tout...Même du temps qui passe... J'aime

    Fabien

    RépondreSupprimer
  22. David Lassalle30/11/09 12:58

    Donc voici ce que je pense de "Tant que c'est toi"...
    Je viens de passer la nuit avec toi ; oui je sais tu ne t'en souviens pas.... moi si. (rires)
    En toute sincérité je m'attendais à une écriture très poétique, voire trop. Mais j'avais hâte de la découvrir !
    De la poésie, tu en mets dans chaque mot, qui devient "visible".
    Sache que tu as fait déferler quelques lignes humides sur mes joues....
    J'ai pris à te lire énormément de plaisir.
    J'ai moi aussi trouvé mon livre talisman, et je le pense vraiment.
    ton histoire m'a rappelé ce livre dont je parlais sur un post : l'amour au temps du choléra.
    Ce livre m'a beaucoup marqué. Le tiens me fait le même effet..
    Ton écriture est très agréable, terriblement imagée.
    Ce qui est amusant c'est que pour mon cas du moins, j'avais l'impression d'alterner entre un style poétique et un autre plus commun par moment (sans aucune connotation péjorative attention !!!!!).
    On sent que tu aimes les mots, tu aimes l'amour et ses dépendances, tu aimes donner de l'envie.
    Le choix des mots est parfait, la force des mots et des sentiments est omniprésente et on ne peut qu'entrer dans le récit et vivre cette aventure pleinement avec les protagonistes. Ils deviennent nos amis.
    Comme je l'ai lu quelque part, on ne sort pas indemne ; je partage ce sentiment entièrement.
    Merci de ce beau voyage, de ces émotions sincères, de tes battements de veines que j'ai pris énormément de plaisir à partager...
    Amicalement,
    David

    RépondreSupprimer