29 septembre, 2005

PeauAime

Après 1 an et 20 000 lectures,

ce poème a trouvé sa place dans le petit carnet érotique "Chairâmi, confidences d'un boudoir" publié le 14 février 2007.

Les droits de publication appartiennent désormais à mon éditeur.


Merci d'avoir fait ce cheMain avec moi


Plus d'information ici









Medley-Moulin Rouge

13 commentaires:

  1. Toujours si juste, si sensible, nos sens sont nos essences essntielles... Sourires...

    RépondreSupprimer
  2. Ah bin voilà, je n'ai jamais su qui chantait donc cette chanson que j'aime beaucoup!
    "ma louve pis moé..."

    Très joli texte qui dit très joliment ce que je pense tout bas, qui illustre parfaitement ce que j'écrit, ce que je ressent.

    Entre femmes, on se comprend ;-)

    RépondreSupprimer
  3. entre femmes, entre femmes...Ne me dites pas que c'est exclusif ;o))
    Très beau texte :o))

    RépondreSupprimer
  4. Tout en délicate et tendre douceur, que d'amour au coeur de ta plume Eva...

    RépondreSupprimer
  5. Un peu possessive ;) ? Je vous envie.

    RépondreSupprimer
  6. Derrière les jalousies virtuelles, j'observe le jour qui pointe son aréole de feu sur la ville… La journée s'annonce belle.

    RépondreSupprimer
  7. Un PeauAime parce que vous vous avez dans la peau, parce que l'un sent l'autre.

    RépondreSupprimer
  8. Venu relire tes mots...Juste pour le plaisir :o))
    bises

    RépondreSupprimer
  9. C'est beau... mais je n'arrive pas à ressentir de telles émotions... pour moi, j'aime dans le respect de la liberté de l'autre... alors rien n'est à moi, rien n'est à lui, juste l'amour qui nous lie...

    RépondreSupprimer
  10. Luciole :j'aime quand tu souris :)

    Miss Lucy : d'un souffle un écho...

    F.O.L : pour le plaisir te retrouver nicher là :)

    dark2 : juste une sensation, rien de méchant, juste un frisson, un manque...

    obni : la vie est douce...

    Bé : sans mot de trop *merci* :)

    Véronique : IL m'inspire...

    roger :il me sait... je le lis...

    doune: ce n'est qu'un joli refrain qui n'engage que le sentiment amoureux non la pathologie destructrice :)

    RépondreSupprimer
  11. Des mots gorgés d'amour, hummmmmmm c'est doux tout ça :)

    RépondreSupprimer