28 janvier, 2006

Petit Prince


Maman quand tu étais petite et que je n'étais pas né, ni dans ton ventre. Je sais où j'étais !
Dans ton cœur et je te regardais...

Maman, ce qui est grave c'est la mort !
De ma maman, de mon papa, de mon pépé et de ma mamie et de tous les gens que j'aime.
Mais ce n'est pas importante la mienne car je serai un ange et je vous rejoindrai dans le ciel.
Je prendrai une couverture pour ne pas avoir froid et je m'endormirai sur un nuage.

Papa, quand tu es là, ça fait des milliers d'étoiles dans mon coeur.

Dans mes rêves maman et papa vous vous envolez...

Les mots d'un petit poète qui a soufflé ses 6 bougies aujourd'hui avec toute sa bande de pôtes.


Bande son : "on aime comme on a été aimé" de Jean-Louis Aubert


dessin: les amoureux par Matis

18 commentaires:

  1. Très sincère joyeux anniversaire au petit loup. Tout cela est très mignon. Il faut en profiter parce que ça passe vite.

    RépondreSupprimer
  2. bisouserpentin à un petit lutin qui pousse comme un champignon...Ces photos sont des instantanés de bonheur à consommer sans modération...@ bientôt de vous embrasser...

    RépondreSupprimer
  3. Hum, on dirait que ya de la poésie dans cette famille... Sourire... Adorable à faire fondre les coeurs...

    RépondreSupprimer
  4. Un très bon anniversaire à cet adorable petit poète :)
    Et des bisous pour lui et sa maman

    RépondreSupprimer
  5. Des baisers étincelles pour ce petit toon malicieux. Six ans et déjà un brin de poète ;)

    RépondreSupprimer
  6. Joyeux anniversaire petit toon de Lunaba :)

    RépondreSupprimer
  7. ben je me joins à ce choeur-coeur pour souhaiter un joyeux anniversaire à ton petit bout!! ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Si jeune et déjà poéte.
    Il faut souffler les bougies et courir vers la vie, les bras grands ouverts!

    Bravo

    RépondreSupprimer
  9. Bon anniversaire et des bises au petit poète (mais il ne dois pas en manquer, je présage).

    RépondreSupprimer
  10. Un joyeux anniversaire au petit poète, qui a déjà de belles choses à dire sur la vie.

    RépondreSupprimer
  11. "Dans ton coeur et je te regardais"... C'est beau... sacré petit prince.

    RépondreSupprimer
  12. Waowww ! toutes ces belles bougies étincelantes qu'il faut souffler pour illuminer cette belle année qui commence pour vous. Dans l'amour et la simplicité des choses.

    RépondreSupprimer
  13. Merveilleusement beau et touchant. Et étonnamment juste, les enfants sont réellement plus courageux que les adultes face à la mort: un de mes élèves était myopathe et parlait de sa fin avec sérénité

    RépondreSupprimer
  14. Dis, j'ai du être distrait en lisant le prcédent post, je n'ai même pas réalisé qu'il causait de ton anniversaire.
    Des bises pour l'occasion et d'autres pour l'oubli.

    RépondreSupprimer
  15. C'est super beau... Ça fait tout bizarre (je n'ai pas (encore) d'enfants mais j'ai des neveux et nièces de 8 ans à 1 an 1/2), aux débuts ils sont simplement mignons, et ensuite ils sont beaux...
    En fait, je t'écris pour un tout autre sujet - mais j'allais quand même laisser un commentaire - je n'arrive pas à te contacter autrement. Je suis écrivain débutante et j'ai sur mon ordi un article que je veux envoyer à différents journaux. Mais je n'ai encore rien publié en dehors du web. D'où la question à laquelle je pense que seule une profesionnelle pourra répondre : copyright ou pas copyright ? Je fais confiance ou je paie pour deux articles qui ne seront peut-être pas pris ? Moi, je suis d'avis de ne pas prendre de risques, mais je ne trouve nulle part d'info claire. Le numéro "comment se faire éditer" de Lire n'en parle pas, et les sites que j'ai regardé sur le copyright font leur pub, bien sûr. Peux-tu me répondre ? Mon email est indiqué sur mon blog.
    Merci d'avance
    Matteic

    RépondreSupprimer
  16. *merci* � tous pour vos pens�es bougies :)

    RépondreSupprimer
  17. c'est vrai que ca pousse vite ces betes là, ce petit prince a du gene sensible qui court dans les veines! les chats ne font pas des chiens; il a de qui tenir...s'pas? un doux baiser a deposer dans le nid de poesie... ;)

    RépondreSupprimer
  18. Effectivement "bluffant". Tout plein de belles et longues saisons au petit poête, qui semble avoir déjà compris que l'important, c'est d'aimer. Profitons de nos enfants et qu'ils profitent de nous le plus longtemps possible.

    RépondreSupprimer